LYCÉE FRANÇAIS DE FRANCFORT

FRANCFORT-SUR-LE-MAIN, ALLEMAGNE

Opération: Extension du Lycée Français Victor Hugo de Francfort

Programme: Salle culturelle de 250 places, salle de gymnastique, terrain de sport extérieur et jardin pédagogique
Maîtrise d’œuvre: Parc architectes (Mandataire) — MIND AC (Architectes associés)
Maîtrise d'ouvrage: L’agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE), Lycée Français Victor Hugo de Francfort (LFVH)
Phase: Concours 2019

UN SOL

Le projet, inscrit dans le sol, se fond dans le paysage. Les futurs bâtiments s’installent au même niveau que l’établissement en contre bas du terrain naturel. Deux longues rampes assurent l’accès du niveau de la rue à celui de l’entrée du côté des maternelles. Un parvis arboré sur lequel donnent les nouvelles salles, l’accès au terrain de sport et à l’école devient ainsi un nouveau lieu d’accueil sur le site.
 

DEUX BLOCS

Les deux nouveaux équipements sont en terre et forment deux volumes distincts. Installés dans le terrain naturel, les constructions sont conçues suivant la technique traditionnelle du pisé. Les structures des bâtiments sont bâties en bois. Les parois sont ensuite montées par assemblage de modules de mur de terre préfabriqués en atelier. Les toits sont végétalisés. Les édifices peuvent être érigés en deux phases. La construction du bâtiment, essentiellement conçue en éléments préfabriqués, réduit les désagréments pour le voisinage : chantier plus court, moins de machines sur site, moins de poussière et moins de bruit. La construction vertueuse et écologique en terre crue sera l’occasion d’en faire un chantier exemplaire et pédagogique.
 

TROIS ACTIVITÉS

En plus de la salle de spectacle et du dispositif sportif, le projet propose d’intégrer une troisième activité avec un jardin pédagogique. La salle culturelle, avec ses gradins rétractables et sa scène de plain-pied, peut accueillir une multitude d’activités. Elle est éclairée de manière zénithale en haut des murs latéraux. La terre qui compose les parois assure une bonne hygrométrie naturelle. La salle sport, conçue de manière similaire, est éclairée en partie haute de la façade nord par une grande paroi vitrée et protégée par un caillebotis métallique. Les fonctions annexes des deux salles sont positionnées sur leurs flancs en rez-de-chaussée.
Les abords des constructions sont traités de manière paysagère. Les aires de stationnement sont en pavés enherbés. Le jardin pédagogique démarre depuis le parvis par un petit bassin d’eau alimenté par l’eau de pluie et se déroule le long de la montée vers le terrain sportif. Les différentes activités réunies dans le projet en feront un lieu singulier et intense du Lycée Victor Hugo.

  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

©Parc Architectes 2018 - Tous droits réservés