BUREAUX POUR LE SIÈGE D'ADIDAS

ALLEMAGNE

Opération : Construction d'un nouvel immeuble de bureaux sur le campus d'Adidas (World of Sports - Stage V : Office West)
Programme : Plateaux de bureaux, bar-restaurant, espaces de rencontre,
salles de réunion, unités externalisées
Maîtrise d'ouvrage : Groupe Adidas
Maîtrise d'oeuvre : PARC Architectes
Phase : Concours international sur invitation, classé 3ème (2014)
Publications : wa (wettbewerbe aktuell)

« CHOOSE » - 6 ÉCOLOGIES DE TRAVAIL

La qualité du travail est intimement liée à son environnement. Le lieu de travail conditionne la concentration et l’inspiration. Ce projet organise une géographie d’ambiances et de climats aptes à provoquer les rencontres, accroître les échanges et stimuler la créativité. Plutôt que d’aménager des sous-espaces thématisés dans un grand bâtiment, nous misons sur l’architecture pour créer une variété d’ambiances intérieures et extérieures. L’accent est mis sur la liberté de choix et la mobilité selon l’activité : move dans les plateaux en open-space, meet dans les hubs verticaux, play dans les pop-up spaces, create dans la start-up valley, focus dans la meeting hill ou revitalize dans les relaxing points à l’extérieur.

 

« MOVE » - PLATEAUX CROISÉS

Le bâtiment est constitué de plateaux de bureaux enroulés formant trois anneaux d’épaisseurs et de diamètres différents. Le plus grand des anneaux s’organise sur une largeur de 18 mètres permettant d’installer des espaces centraux en second jour. Les deux autres anneaux, plus fins, possèdent une largeur de 15 et 12 mètres pour un maximum de flexibilité des aménagements en premier jour. Ces 3 typologies de bureaux sont connectées pour créer un espace infini et sans cul-de-sac invitant à la mobilité.  Les plateaux se croisent au coeur du complexe pour former un hub : un lieu de fortes interactions, donnant accès aux 3 patios et reliant les 4 niveaux.

 

« BREATHE » - L’AIR DE LA TERRE

Nous disséminons les bureaux sur le site et les ouvrons sur le paysage. Les plateaux sont suspendus dans les pins. Les larges châssis vitrés toute hauteur atténuent la limite entre l’intérieur et l’extérieur. On travaille dans les arbres. Le bâtiment est tempéré naturellement par l’air de la terre. Un puits canadien fait circuler l’air extérieur sous les fondations avant qu’il ne pénètre dans la structure des plateaux par un système de poteaux creux pour y être diffusé. L’air frais arrive dans les poteaux situés au Nord et ressort par les poteaux situés au Sud. Les poteaux orientés Sud fonctionnent comme des cheminées solaires. Ils sont creux et en forme de U. Comme dans une serre, l’air contenu dans les poteaux s’échauffe au soleil et crée un mouvement convectif.

  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

©Parc Architectes 2018 - Tous droits réservés