24 LOGEMENTS COLLECTIFS

NANTES - Ile de Nantes
Janus, les balcons, le logement adapté

Opération : 24 Logements collectifs et une cellule commerciale / île de Nantes - Ilot ERDF
Programme : Logements collectifs, cellule commerciale, parking souterrain
Maîtrise d'oeuvre : PARC Architectes (Architecte) – Serba (BET Structure) – Enercia (BET Thermique) – UapS (Urbaniste)
Maîtrise d'ouvrage : Bouygues Immobilier

Photographies : Thomas Lang
Phase : Livré (2019) 

L'IMMEUBLE JANUS

L’immeuble se situe à Nantes rue Sourdéac, à la place d’une ancienne halle ERDF, en mitoyenneté avec le blockhaus DY10 et un immeuble faubourien. Une nouvelle venelle piétonne traverse l’ilot sur laquelle le rez-de-chaussée est ouvert et accueille des commerces.

Les deux façades principales du bâtiment présentent des dispositifs architecturaux différentes. Sur la rue la façade est régulière et tramée. Elle reprend la composition de son voisin faubourien, pour participer à formation d’espace public clair. Du côté de la grande place des chantiers où circulent les « Machines », des balcons aux formes tendues s’élancent vers le vide.

LES GRANDS BALCONS

Les balcons réagissent à leur environnement proche et lointain. Aux étages bas, les courbes viennent envelopper les corolles des arbres plantés sur la terrasse. En hauteur, les lignes de balcon se tendent vers le ciel pour embrasser le grand vide de la place et du paysage de Loire.

Les formes des balcons dégagent une multitude de vues entre eux et avec les rues adjacentes. Leur tranche reprend les lignes marquant les niveaux des immeubles proches. Leur traitement en béton blanc avec des lattes de bois et des gardes corps en verre évoque des proues de bateau et l’océan au bout du fleuve.

 

APPARTEMENTS EVOLUTIFS

Les appartements sont organisés avec un principe Parents/Enfants au lieu du découpage habituel Jour/Nuit. Tout d’abord, le séjour est placé en position central et permet de distribuer les chambres de part et d’autre. Ensuite, les salles d’eau sont installées aux deux extrémités du logement. Enfin, le hall d’entrée est positionné de manière à pouvoir séparer l’appartement en deux. On peut ainsi faire évoluer, moyennant quelques portes et cloisons, son appartement au fur et à mesure de l’évolution de la vie de la famille pour accueillir un jeune adulte, une activité libérale ou un colocataire.

  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

©Parc Architectes 2018 - Tous droits réservés